Objectif Bingo captivant en famille.

Bingo! Pourquoi pas? Les uns affirment que le Bingo est ennuyeux, d’autres l’estiment réservé aux retraités, mais tout dépend de la manière d’y jouer:

Bingo-bêtisier

Le Bingo-bêtisier permet à chaque membre de la famille d’écrire sur une carte vide 25 proverbes ou mots qui seront vraisemblablement prononcés par un joueur au cours de la partie. Les mots simples tels que «quoi» ou «oui» ne comptent pas comme «chiffre».

Ce jeu se pratique partout, en excursion, en voiture, sur la plage en vacances, ou encore à la maison. Point besoin de table. Il est juste nécessaire de savoir quand le jeu démarre car dès qu’il a commencé, on ouvre grand ses oreilles. Lorsqu’un membre de la famille prononce le proverbe ou le mot fatidique, on trace le champ concerné comme pour le vrai Bingo. Le premier qui a rempli une rangée crie «Bingo» et a gagné.

Bingo-cinéma

Écrire comme pour le Bingo-bêtisier 25 proverbes ou mots sur une carte. Il ne s’agit cette fois pas de ceux fréquemment prononcés par un joueur, mais de citations de films. Par exemple, si l’on regarde une série «Simpsons», le «Non!» spécifique de Homer Simpson ou le «Ay, caramba!» de Bart peuvent être utilisés comme «chiffres». Là aussi, dès qu’on possède une rangée complète, il faut crier «Bingo!».

Bingo-voyage

Un long trajet en voiture peut être relativement ennuyeux, sauf avec le Bingo «Je vois». Au lieu des chiffres du Bingo classique, les cartes comportent 25 éléments caractéristiques que l’on voit souvent en voiture, par exemple un passage pour piétons et des feux. Un panneau stop et un magasin Migros. Pour que le jeu dure assez longtemps, les cartes comportent aussi des éléments moins courants ou peu faciles à découvrir, tels qu’un arc-en-ciel ou une cigogne. Le premier qui a complété une ligne crie «Bingo!» et a gagné.

× Fermer