Objectif camping à la maison.

Qui a dit qu’il fallait sortir pour faire du camping? Lorsque l’orage gronde dehors, le camping d’intérieur est une excellente alternative. Même la plus petite des chaumières aura bien un coin disponible!

Matériel

  • De vieux linges (draps, rideaux, serviettes, etc.)
  • Des mâts (mâts de tente, mâts téléscopiques, barres de rideaux)
  • De la ficelle
  • De petits clous (à utiliser avec parcimonie)
  • De l’imagination (chaque pièce étant unique, il n’y a pas de règle fixe)

Tente-lit

Le lit est un endroit idéal pour planter sa tente à la maison. Montez la tente au-dessus du lit en vous aidant de linges et de clous, idéalement en vous laissant la possibilité d’ouvrir et de fermer la tente.

Baldaquin de rideaux

Un baldaquin protège contre les moustiques et donne à votre antre le charme d’une maison de fée. Il suffit pour cela de nouer entre eux quelques rideaux épars et de les fixer au plafond avec des clous. Convient aussi pour un canapé.

Tente parasol

A quoi peut bien servir un parasol lorsqu’il pleut? A monter une tente! Utilisez de vieux linges pour les tendre sur le parasol ouvert et abritez-vous dans votre nouveau refuge.

Camp de tentes

Si vous recevez la visite d’enfants pour la nuit ou les vacances, optez pour la variante camp de tentes. Accrochez un drap au-dessus des matelas, matelas gonflables ou sacs de couchage des enfants sur une corde bien tendue, et voilà: chaque enfant aura sa tente individuelle.

Tente de bédouins

Pour les uns, ce sera une petite alcôve, pour d’autres une grande tente. Les pièces particulièrement petites donnent l’impression d’être plus grandes si on les réduit encore davantage. Il suffit de fixer un toit de tente sous le plafond et de le laisser retomber sur les murs de la chambre. Un clou par-ci, un clou par-là, et le tour est joué.

Tente table

Laissez pendre quelques tissus sur la table jusqu’à faire disparaître toute la partie basse de la table. L’inconvénient: il faudra lever le camp au plus tard à l’heure du souper.

× Fermer