Objectif dérive au fil de l’eau

Il fait trop chaud? Ces rivières offrent un rafraîchissement.

Aar:

plus long fleuve du territoire suisse, elle est très appréciée par les familles qui aiment y nager. Dans le quartier d’Altreu, à Selzach, les bains Sängli disposent d’une plage de sable naturel bien plate, idéale pour petits et grands. Les nageurs chevronnés préfèreront la partie de l’Aar au milieu du chef-lieu. Mais attention au courant.

Limmat:

la Limmat coule dans la ville de Zurich. Les Zurichois s’y laissent dériver, en particulier au Letten. Son rivage en pente douce en fait un site très apprécié par les familles et les personnes d’un certain âge. Un point intéressant est que le courant de la Limmat est le plus fort au centre-ville.

Rhin:

rien de tel, lors d’un circuit dans la ville de Bâle qu’une halte au pont de Schwarzwald (arrêt Tinguely) pour y empaqueter ses vêtements et valeurs dans un «Fisch» (sachet étanche à disposition) et se laisser emporter par les flots. Des haltes sont possibles près des nombreuses buvettes qui jalonnent les rives, proposant des rafraîchissements et en-cas bienvenus. On peut aussi se laisser porter jusqu’au terminus, sous le pont de Dreirosen.

× Fermer