Objectif domptage des orties.

Ne craignez pas l’ortie: elle fait partie des plus anciennes plantes médicinales au monde. Cette mauvaise herbe est en fait plutôt bonne!

Mais pourquoi brûle-t-elle lorsqu’on a le malheur de la toucher? Les responsables de ce contact peu agréable sont de minuscules poils dont les pointes se cassent lorsqu’on les touche, provoquant une infime lésion cutanée. Cassées, elles fonctionnent comme de petites aiguilles émoussées injectant un liquide irritant dans la plaie. Riche en acide formique, ce liquide contient aussi de l’histamine, de la sérotonine et de l’acétylcholine.

Le saviez-vous?

De nombreuses cultures dans le monde connaissent les propriétés thérapeutiques de l’ortie depuis des millénaires. Cette plante doit donc réellement avoir quelque chose de bon! Elle ne développe pas seulement ses effets en onguent et en infusion mais aussi en cuisine, où elle a longtemps sauvé les gens de la famine en période de vaches maigres. Ses fibres ont même servi à produire des textiles similaires au lin.

Conseil:

la légende selon laquelle les orties ne brûlent pas lorsqu’on retient son souffle est un leurre. En revanche, vous ne sentirez rien en les caressant du bas vers le haut puisque, de cette manière, les pointes des poils ne se cassent pas.

× Fermer