Objectif érudition footballistique.

Les règles de football suivantes sont totalement absurdes. Ou pas?

1. Interdiction de plantation

Vous avez déjà remarqué qu’aucun arbre ni arbuste ne pousse sur les terrains de football? Ce n’est pas par hasard. Les «règles d’Iéna», publiées en 1896, l’un des plus vieux règlements du football du monde, stipulait que la végétation était interdite sur les terrains de jeu.

2. Onze gardiens de but

Qui a dit que les onze joueurs d’une équipe ne pouvaient pas se tenir tous sur la ligne de but lors d’un coup franc? Personne. En effet, ce serait permis en théorie, mais cette stratégie n’est pratiquement jamais utilisée.

3. But contre son camp lors du renvoi

Il arrive à chaque gardien d’avoir un mauvais jour, voire même très mauvais s’il met un but contre son camp, dans sa propre cage, alors qu’il tente de renvoyer le ballon au pied. Ce n’est pas si grave, car le but ne compte pas. Si le ballon est sorti de la surface de réparation, un coup de pied de coin est accordé à l’équipe adverse. Mais le renvoi au pied est répété si le gardien a shooté dans le ballon sans que celui-ci soit sorti de la surface de réparation.

4. Ballon hors service

Que se passe-t-il si un ballon éclate devant le but, et justement au moment où il aurait franchi la ligne avec certitude? Eh bien, pas de chance. C’est un cas de force majeure dans le jeu. Comme le pouvoir suprême est impartial sur le terrain, le jeu reprend par une balle à terre entre les deux équipes. Cependant, si le ballon éclate lors d’un coup de pied de réparation, celui-ci peut être répété.

5. But de l’arbitre

Les joueurs ont intérêt à ne pas jouer la fille de l’air devant l’arbitre s’il ne veulent pas risquer une expulsion. Mais il y a des exceptions. Ainsi, il peut arriver que l’arbitre ou son assistant soit touché par un ballon et que celui-ci finisse au fond des filets. Le but compte car un élément impartial est considéré comme de «l’air» sur le terrain.

6. Hors-jeu en sortant du jeu

Un défenseur particulièrement «malin» pourrait avoir l’idée de mettre un attaquant hors-jeu en sortant simplement du terrain. Mauvaise idée: il n’y a pas hors-jeu si l’attaquant reçoit le ballon dans ce cas, et le défenseur est gratifié d’un carton jaune.

7. But de spectateur

On voit vraiment de tout dans le football. Notamment des spectateurs qui essayent régulièrement d’intervenir dans le déroulement du jeu. Mais ils ne rendent pas service à leur équipe. Si par exemple un spectateur stupide se met à courir sur le terrain et arrête un ballon qui prend la direction du but vide ou met un but lui-même, le jeu est interrompu, avec une balle à terre entre les deux équipes.

× Fermer