Objectif grand feu alpin.

Bien plus qu’une simple réjouissance pour les yeux, les grands feux alpins sont un symbole fort de cohésion de groupe, qui va bien au-delà des frontières nationales.

Partout où la fête nationale est célébrée, un feu alpin est allumé lorsque la météo le permet. Différentes théories existent pour expliquer l’importance des feux alpins. Tandis que les uns leur prêtent un lien avec les feux des tours de surveillance, ils contribuent pour d’autres à chasser les mauvais esprits. Ou les feux du 1er août sont-ils une réminiscence des bastides mises à feu lors de la fin de l’asservissement féodal?

Voici où admirer des feux alpins pas comme les autres.

Vorderglärnisch (GL)

Depuis 1935, le bois servant à allumer le feu alpin du Vorderglärnisch est apporté par les randonneurs – une belle tradition.

Feux alpins au cœur de la Suisse (UR)

Au Gitschen
Au Bälmeten
Au Schwarzgrat

Gstaad – Région de Saanen (BE)

Sur le Rellerli (Schönried)
Sur le Wispile (Gstaad)
Sur la Videmanette (Rougement)

Couronnement de la reine des montagnes (SZ)

Feu alpin sur le Rigi, assorti de spécialités culinaires helvétiques servies dans des auberges d’altitude.

Feu d’alerte international

Depuis 1988, les défenseurs des Alpes allument des feux alpins dans tout l’espace alpin, que ce soit en Suisse, en Allemagne, en Autriche, en Italie ou en Slovénie. Ils souhaitent ainsi mettre en avant la préservation du patrimoine alpin et lutter contre la destruction du système écologique fragile des Alpes.

× Fermer