Objectif plongée réussie.

Le tuba est une discipline qui ne consiste véritablement ni à nager ni à plonger. Voici la marche à suivre:

Les lunettes de plongée:

assurez-vous à l’achat qu’elles épousent bien le contour de votre visage. Le test est très facile: appuyez vos lunettes sur le visage et essayez de faire le vide en inspirant avec le nez. Si elles restent collées, vous avez trouvé le bon modèle.

Expulser l’eau du tuba:

lorsque trop d’eau pénètre dans le tuba, il faut en conduire une partie sous la langue. Cette technique ne nécessite même pas d’avoir la tête sous l’eau. Voici comment procéder:

  1. soulevez la langue et tentez de rassembler l’eau dessous.
  2. Emprisonnez cette eau avec la langue afin que l’air du tuba puisse toujours parvenir à vos poumons.
  3. Dirigez l’eau collectée sous la langue dans le tuba et soufflez-la avec l’air fraîchement inspiré.

Équilibrer la pression:

plus vous descendez dans les profondeurs, plus vos oreilles sont soumises à la pression. Afin de minimiser ce phénomène, expirez avec précaution en gardant le nez fermé. Cette expiration fait parvenir l’air à l’arrière des oreilles afin d’équilibrer la pression sur le fragile tympan.

Rythme:

envie de voir le plus de poissons possible? Nagez lentement car des mouvements trop rapides risquent de les effrayer. Pour vous déplacer, un palmage doux suffit.

× Fermer