Objectif promenade sous la pluie.

La pluie d’été est une bénédiction pour la nature asséchée par la chaleur. Ce qui est bon pour la nature ne peut pas nous faire de mal. D’où cette ode à la pluie estivale:

Pluie d’été

Que la soirée est fraîche et douce!


Oh! viens! il a plu ce matin;


Les humides tapis de mousse


Verdissent tes pieds de satin.


L’oiseau vole sous les feuillées,


Secouant ses ailes mouillées;


Pauvre oiseau que le ciel bénit!


Il écoute le vent bruire,


Chante, et voit des gouttes d’eau luire,


Comme des perles, dans son nid.

La pluie a versé ses ondées;


Le ciel reprend son bleu changeant;


Les terres luisent fécondées


Comme sous un réseau d’argent.


Le petit ruisseau de la plaine,


Pour une heure enflé, roule et traîne


Brins d’herbe, lézards endormis,


Court, et précipitant son onde


Du haut d’un caillou qu’il inonde,


Fait des Niagaras aux fourmis!

Tourbillonnant dans ce déluge,


Des insectes sans avirons,


Voguent pressés, frêle refuge!


Sur des ailes de moucherons;


D’autres pendent, comme à des îles,


A des feuilles, errants asiles;


Heureux, dans leur adversité,


Si, perçant les flots de sa cime,

Une paille au bord de l’abîme


Retient leur flottante cité!

Victor Hugo (1802-1885)

× Fermer