Objectif signaux de fumée.

Du «Habemus papam» au fameux «S.O.S.», les signaux de fumée ont de multiples interprétations et furent l’une des premières formes de communication à distance.

Comment procéder?

  • Allumer un petit feu à un emplacement visible de loin (colline/élévation)
  • Ajouter de l’herbe humide
  • Recouvrir le foyer fortement enfumé avec une couverture non inflammable
  • Agiter la couverture à intervalles réguliers au-dessus du feu

Messages secrets

Chez les Indiens, la signification de l’épaisseur, des intervalles ou de la couleur des signaux de fumée n’était connue que par l’émetteur et le destinataire. Seuls les initiés savaient interpréter les signaux.

Signaux de détresse

La fumée peut servir à envoyer des signaux de détresse visibles de loin. On utilise alors le morse en recouvrant brièvement le feu pour les points et en prolongeant cette opération pour les tirets. Pour émettre un S.O.S., couvrir la fumée trois fois brièvement, puis trois fois longuement et enfin trois fois brièvement.

On peut voir des signaux de fumée à plus de 80 kilomètres de distance.

× Fermer