Objectif tête dans les nuages.

Stratocumulus, altocumulus, cirrocumulus: ces noms ne sont pas tirés de fables finlandaises, mais qualifient des formes de nuages. Ces derniers sont plus révélateurs des conditions météo que l’on ne pense.

Cirrus ou nuages en forme de filaments:

les cirrus sont des formations de faible épaisseur, composées de cristaux de glace et situées à une altitude élevée, qui prennent l’apparence d’ailes en raison des vents. Ils annoncent généralement un front chaud. De tels filaments se forment aussi au passage des avions, laissant des bandes de condensation.

Cirrocumulus:

ce sont de minces petits nuages blancs composés de cristaux de glace, de la forme d'une fleur de cotonnier. Ils peuvent se répartir régulièrement ou former de petits amas floconneux. Leur présence est l’indice de masses d’air instables et d’un prochain changement de temps. En été, ils sont surtout précurseurs d’orages.

Cirrostratus ou voiles nuageux:

lorsque vous regardez le ciel et n’y trouvez plus d’azur, il est très vraisemblablement envahi de cirrostratus. Ces derniers forment un voile devant le soleil et peuvent se concentrer au point d’occasionner une baisse de température. La pluie arrive au plus tard dans les 36 heures.

Altocumulus:

ces formations nuageuses blanches ou grises, situées à une altitude moyenne, se chevauchent ou forment des alvéoles. Généralement anodines, elles caractérisent un temps stable.

Stratocumulus:

gris ou parfois blancs, ces nuages en couches superposées laissent passer le soleil. En plus de leur effet refroidissant sur le climat, ils apportent souvent la pluie, mais ce n’est pas la règle.

Stratus:

avec les stratus, le mauvais temps est proche. Bas dans le ciel, ils forment une couche grise et continue sans forme identifiable. En raison de leur forte teneur en eau, ils sont accompagnés de pluies intermittentes.

Nimbostratus:

ces nuages de neige ou de pluie sont gris. Ils recouvrent totalement le ciel. Leur face inférieure est plus sombre car leurs grosses gouttes d'eau empêchent la lumière du soleil de les traverser. Attention: la pluie sera persistante.

Cumulus:

très jolis à regarder, ils traversent le ciel par beau temps. Leurs formes sont variées, mais ils évoquent le plus souvent des choux-fleurs. Un cumulus peut occuper un kilomètre carré sur une hauteur de 500 m. Jusqu’à 200 tonnes d’eau y sont emprisonnées. Lorsque les cumulus se forment vers midi puis se dissipent le soir, le temps reste beau. En revanche, leur présence le matin ou le soir est annonciatrice de mauvais temps.

× Fermer