Objectif trekking en car postal.

«Tuut, tuut, tuut», klaxonne le car postal. Chaque enfant connaît le célèbre trois tons du car postal jaune, qui transporte ses passagers dans les endroits les plus reculés de Suisse.

Voici une sélection des trajets de car postal les plus spectaculaires, où le chemin est tout aussi beau que la destination.

Parcours Sitten – Aven – Derborence: la route du diable (VS)

Prenez place, s.v.p.! Prêts pour un tour de grand huit? Les plus téméraires s’installeront à gauche. Pendant 10 minutes de ce trajet d’environ une heure, le car postal roule au bord du précipice, vu l’étroitesse de la route. Mais l’aventure vaut la peine d’être vécue: à destination, la forêt vierge de Derborence, classée réserve protégée depuis 1959, sera votre plus belle récompense. Certaines essences pionnières ont survécu jusqu’à aujourd’hui et ont pour certaines plus de 600 ans. Ici, lapins et renards dorment paisiblement, car la chasse est prohibée sur un territoire de 152 km2.

Ligne Kiental – Griesalp: la piste de bobsleigh (BE)

Pas de panique, les chauffeurs chevronnés connaissent bien la région et savent ce qu’ils font lorsqu’ils serpentent sur la route étroite le long des gorges de la Pochten en direction de Griesalp à bord de cars postaux particulièrement maniables. Le trajet démarre à Reichenbach dans la vallée de la Kander avec des routes inclinées jusqu’à 28 %, ce qui fait de ce trajet en car postal le plus pentu d’Europe. Et si le temps est de la partie, de nombreux chemins de randonnée sur la Griesalp et le premier sentier pédagogique nature et exploitation alpestre de Suisse vous invitent pour une escapade. De nombreux panneaux d’information sur des thèmes variés donnent un aperçu complet de la vie des fermiers d’alpage.

Parcours Gare de Trogen Oberegg/St. Anton-Heiden: une perspective réjouissante (AR)

Au 17e siècle florissait ici l’industrie du textile, source de richesses dans le canton autrement pauvre d’Appenzell Rhodes-Extérieures. Les maisons à l’architecture classique ont traversé les époques jusqu’à nos jours et ornent le centre du village de leur style bourgeois. C’est de là que part le car postal pour Heiden. Les passagers disposeront des 34 minutes de trajet pour admirer la vue splendide sur la vallée du Rhin et le sommet du Vorarlberg.

Parcours Via Posta Alpina (cols du Grimsel, du Nufenen, du Gothard et du Susten): le grand quatre (BE/VS/TI/UR)

Le trafic postal remonte à des temps bien plus anciens que le car postal. Jusqu’au début du 20e siècle, des diligences postales permettaient déjà aux passagers et au courrier de franchir les cols. Les moyens de transport ont certes changé, mais les parcours via les quatre cols du Grimsel, du Nufenen, du Gotthard et du Susten restent aussi spectaculaires que jadis. L’itinéraire est en outre praticable par tous les temps, car les étapes du trajet se prêtent aussi bien à la randonnée pédestre qu’au transport par car. Ou même à un combiné des deux en fonction de la météo qui, comme chacun sait, peut rapidement changer en montagne.

Le saviez-vous?

Le klaxon à trois tons du car postal a résonné pour la première fois en 1924. Il est aujourd’hui une marque déposée de CarPostal Suisse SA. La mélodie est reprise du mouvement andante de l’ouverture du «Guillaume Tell» de Rossini et comprend les notes do dièse-mi-la, en la majeur.

× Fermer