Objectif vélo au bord du lac.

Voguons vers de nouveaux rivages! Nous voici sur les routes de lacs à la beauté majestueuse.

Greifensee (ZH)

Ses rives sont classées réserve naturelle protégée, seul le centre historique de Greifensee est situé directement en bord de lac, dont les contours vus d’en haut rappellent la forme d’une baleine. Une piste cyclable longe les neuf kilomètres carrés du Greifensee à travers de vertes prairies, des bas-marais et une ceinture de roseaux protégée.

Greifensee – Greifensee
Niveau: facile

Lac de Thoune – Lac de Brienz (BE)

De splendides montagnes, des lacs au bleu intense et, pour agrémenter la balade, de petits villages pittoresques aux vieilles maisons ornées de géraniums. Une véritable carte postale en 3D défile devant nous à chaque coup de pédale sur les rives des lacs de Thoune et de Brienz. Un joli chemin lacustre conduit de Spiez à Interlaken, pour remonter ensuite vers les chutes de Giessbach et son hôtel historique. La descente se poursuit aisément à travers la vallée du Hasli.

Spiez – Interlaken – Iseltwald – Meiringen
Niveau: intermédiaire

Lac de Morat (FR)

Le Plateau est le paradis de la petite reine pour les cyclistes amateurs. Un statut qui s’explique sans doute par les douces étendues du Seeland où vous vous sentirez comme un cowboy face au coucher du soleil. Nous recommandons tout particulièrement l’itinéraire cyclable autour du lac de Morat, qui ne dure que deux heures. Il vous restera ainsi du temps pour un bain rafraîchissant ou un pique-nique sur les belles plages de sable à la pointe ouest du lac. Pour terminer, une visite dans le cœur historique de Morat vous fera découvrir des arcades et de vieilles ruelles idylliques.

Morat – Morat
Niveau: facile à intermédiaire

× Fermer